Vous avez envie de vous mettre à l'aquaponie mais n'avez aucune expérience en la matière? Voici quelques points qu'il vous faut connaître avant de vous lancer.

Des poissons pour faire jolis ou pour être mangés?

Il est avant toute chose primordiale de vous poser cette question puisque cela va conditionner le type de poissons que vous allez intégrer dans le système. Il est effectivement possible d'élever les poissons de son choix uniquement parce qu'ils sont jolis. Sinon, si vous avez envie d'auto-produire une majeure partie de votre consommation de protéines animales, vous pouvez élever des carpes, des perches, des truites ou encore des tanches.

Quels végétaux choisir et quelle quantité?

Tous les légumes verts, les salades ou encore les herbes aromatiques peuvent pousser en aquaponie. Cependant, avant que le système ne soit vraiment productif, il vous faudra attendre quelques mois pour qu'il puisse atteindre une certaine maturité. L'aquaponie donne plus de goûts à vos légumes qu'une culture normale.

En aquaponie, vous avez la possibilité de démarrer avec une petite production d'herbes aromatiques fraîches. Il se peut que les besoins en aménagements initiaux ainsi qu'en maintenance diffèrent en fonction de la taille du système. La majeure partie de la récolte en aquaponie reste les végétaux. Bien que l'idéal soit de démarrer avec un petit système, en avoir un de plus grand offrira plus de stabilité.

Autres points à tenir en compte

En aquaponie, vous devez aussi tenir compte du temps que vous allez y consacrer bien que la régularité soit le point le plus important. Vous devrez aussi prendre en compte l'espace nécessaire ainsi que votre budget. Vos frais d’équipement vont dépendre de la taille de votre système mais sont réduits pour une auto-construction. Vous pouvez démarrer votre projet à tout moment bien que le moment le plus propice pour un bon démarrage reste le printemps. Vous devez seulement savoir qu’il pourrait prendre entre quatre et six semaines voire même plus dans certains cas.