Le spa de nage est un ingénieux compromis entre la piscine et un jacuzzi classique. Cette installation s’impose comme un must lorsqu’on veut un aménagement extérieur moderne et original. Voici quelques conseils.

Un spa de nage est une petite piscine qui vous permettra de nager dans une installation de taille raisonnable. En effet, le courant généré par cette machine permet de faire de vrais mouvements de nage comme sur une piscine normale. Il combine ainsi au moins deux avantages. Primo, vous pouvez vous livrer à un sport. Faites de la nage à contre-courant un moyen de perfectionner vos performances en natation. Sinon pratiquez l’aquagym dans votre spa extérieur. Deuxio, profitez également des bienfaits d’une excellente machine de balnéothérapie.

Un spa de nage fait entre 4 et 8 m de long pour 2,5 m de large au maximum. Ce gabarit plus raisonnable qu’une piscine reste un avantage indéniable pour ne pas encombrer le jardin. Avec une profondeur maximale de 1,35 m, ce spa sera pratique même pour un enfant. Dans 10.000 m cube d’eau, vous pouvez amplement tirer avantage de l’hydrothérapie. Entendez que l’installation fera plus de 10 tonnes une fois remplies d’eau. Ainsi, elle devient impossible à aménager à l’étage. Toutefois, vous pouvez y nager même en plein hiver puisque l’eau sera chauffée. Les équipements incorporés permettent de garder la température entre 22 et 30 °C. Autrement, passez-vous du chauffage pour adoucir le devis.

Toutefois, un spa de nage reste un luxe. Son prix dépasse largement celui d’une voiture de moyenne gamme. Il faudra investir quelques dizaines de milliers d’euros pour avoir le nec plus ultra de ce spa spécial. Pas la peine de paniquer puisque de nombreux modèles existent. Les constructeurs ont pensé au budget limité ; ouvrez l’œil. Quoi qu’il en soit, l’installation demandera l’aide d’un spécialiste. La même contrainte s’observe pour l’entretien périodique. À noter que ce type d’installation consomme de l’énergie.